Mesures de soutien aux étudiants

La Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUÉ)


Mesures fédérales (22 avril 2020)


• Nouvelle Prestation :


Pour étudiants et nouveaux diplômés qui ne sont pas admissibles à la Prestation canadienne d’urgence.


1 250 $ par mois aux étudiants admissibles ou 1 750 $ par mois aux étudiants admissibles ayant des personnes à charge ou un handicap.


Disponible du mois de mai jusqu’au mois d’août 2020;


Dans son point de presse, le premier ministre a jouté que les étudiants qui gagnent jusqu’à 1000 $ seraient admissibles;


La prestation sera versée par l’agence du revenu du Canada.


• Nouvelle Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant


Vise à aider les étudiants à acquérir de l’expérience et des compétences précieuses en prêtant main‑forte à leur communauté durant la pandémie de COVID‑19.


Dans le cadre de la nouvelle Bourse canadienne pour le bénévolat étudiant, ceux qui choisiront d’aider notre pays et leur communauté recevront jusqu’à 5 000 $ pour leurs études à l’automne (Dans son point de presse, le premier ministre a avancé que la somme serait entre 1 000 $ et 5 000 $ selon le nombre d’heures).


• Élargissement du programme fédéral actuel visant l’emploi, le développement et la jeunesse


Création jusqu’à 116 000 emplois et stages cet été et au cours des prochains mois, afin d’aider les étudiants à trouver un emploi et à acquérir des compétences précieuses. Point de presse : 76 000 nouveaux emplois pour secteur ayant des besoins ou qui aide à lutter contre la COVID-19.


• Bourses d’études canadiennes et Programme de prêts d’études canadiens


Doubler les Bourses d’études canadiennes pour tous les étudiants admissibles en 2020-2021, jusqu’à un montant de 6 000 $ pour ceux qui étudient à temps plein, et jusqu’à 3 600 $ pour ceux qui étudient à temps partiel. Les bourses destinées aux étudiants ayant des personnes à charge et aux étudiants ayant une incapacité permanente seront également doublées.


Élargir l’admissibilité à l’aide financière pour les étudiants en éliminant les contributions attendues des étudiants et des conjoints d’étudiants en 2020-2021. Cela va permettre d’atténuer le fait que beaucoup d’étudiants et de familles auront de la difficulté à épargner pour payer leurs droits de scolarité cette année.


Bonifier le Programme de prêts d’études canadiens en augmentant le montant hebdomadaire maximal pouvant être offert aux étudiants en 2020-2021. Ce montant passera de 210 $ à 350$;


Augmenter l’aide actuelle fondée sur les distinctions et destinée aux étudiants des Premières Nations, Inuits et de la Nation métisse qui poursuivent des études post secondaires en accordant 75,2 millions de dollars de plus en 2020-2021;


Le gouvernement du Canada accordera une compensation supplémentaire au Québec, aux Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut, car endroit, où la province ou le territoire gère les programmes d’aide financière pour les étudiants avec l’appui du gouvernement du Canada;


Prolonger les bourses d’études supérieures en recherche et les bourses postdoctorales du gouvernement fédéral qui arrivent à échéance;


Augmenter les subventions fédérales de recherche afin d’appuyer les étudiants et les boursiers de recherche postdoctorale;


Le gouvernement va remettre 291,6 millions de dollars aux conseils subventionnaires fédéraux;


De plus, le gouvernement compte améliorer les opportunités d’emploi pour les étudiants de troisième cycle et les détenteurs d’une bourse de recherche postdoctorale par l’entremise du Centre national de recherches du Canada;


Le gouvernement du Canada accordera une compensation supplémentaire au Québec, aux Territoires du Nord-Ouest et au Nunavut, endroit où la province ou le territoire gère des programmes d’aide financière pour les étudiants.


Autres mesures visant certains groupes plus vulnérables


Pour les étudiants, le gouvernement fédéral met en place un moratoire de 6 mois (30 mars 2020 au 30 septembre 2020) sur les prêts d’étude. Aucun intérêt ne sera calculé pendant cette période et aucun versement n’a à être fait;


Pour les communautés autochtones : le gouvernement fédéral crée un nouveau fonds de soutien;

Pour les sans-abris : le gouvernement fédéral bonifie le financement de l’initiative Vers un chez soi;


Pour les femmes et les enfants victimes de violence : le gouvernement fédéral offre davantage de financement aux refuges et centres d’aide aux femmes victimes de violence sexuelle;


Pour les agriculteurs et les producteurs de denrées de première nécessité, le gouvernement fédéral va augmenter le crédit agricole;


Pour les aînés : le gouvernement fédéral réduit le montant du retrait obligatoire d’un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) de 25 % pour l’année 2020. Le 19 mars 2020 : le gouvernement du Québec a annoncé qu’il s’harmoniserait.





181 vues0 commentaire